23 juin 2017

Taktouka


Le taktouka est une salade de poivrons d'origine marocaine, mais qu'on retrouve avec différents noms dans d'autres pays du Maghreb (tetsouka ou encore tchektouka).
 
Je ne suis pas née amatrice de poivrons - mais avec l'âge, on s'améliore parfois sur certaines choses (et on s'empire sur d'autres ;-)). J'ai donc attendu de passer le cap de la trentaine quand même avant de commencer à les apprécier, mais pas n'importe comment  : il me faut absolument enlever leur peau, ce qui adoucit nettement leur goût.
Cette recette est extraite du livre du bloggeur Bernard Laurance Le grain de sel de Bernard; ce livre nous fait voyager, avec des recettes des 5 continents, et est agréablement illustré. Cette salade, grâce à la cuisson prolongée des tomates, est légèrement sucrée, et les épices la relèvent parfaitement. Elle constitue un très bon accompagnement pour un barbecue, et permet de varier des tians et ratatouilles...

Pour 4 personnes

Il vous faudra...


  • 300 g de poivrons rouges et verts (poivrons cornes dans la recette initiale, j'ai pris des normaux n'en ayant pas trouvé)
  • 5 tomates (600 à 650 g en tout)
  • 2 gousses d'ail
  • 4 cuillérées à soupe d'huile d'olive
  • 1 pincée de piment d'espelette (ou piment fort)
  • 1 cuillérée à café de paprika en poudre
  • 1/4 de cuillérée à café de poivre blanc moulu
  • 1/2 cuillérée à café de cumin en poudre
  • 1 petit bouquet de persil plat
  • Sel

Déroulé de la recette


Allumez votre four en position gril.

Déposez vos poivrons sur une grille, puis faites-les griller en les tournant régulièrement, afin que toute leur surface soit bien noircie. Cela m'a pris une trentaine de minutes.

Déposez-les ensuite dans un sac en plastique que vous fermerez, afin que la chaleur continue à les cuire doucement. Laissez-les environ 20 mn, puis sortez-les et grattez leur peau doucement afin de les éplucher.

Otez également le pédoncule, ainsi que les graines, puis coupez-les en lanières ou en petits morceaux.


Ebouillantez les tomates 30 s afin d'enlever facilement leur peau.

Pour ma part, j'utilise un épluche-tomates comme celui de la photo ci-dessous (pas pu prendre une photo du mien...Je ne le retrouve plus, donc j'imagine que j'ai dû le balancer avec les épluchures...Un grand classique quoi).

 

 Coupez ensuite les tomates, épépinez-les, et coupez-les en dés.


Mettez-les ensuite dans une poêle bien chaude, sans huile. 

Comme expliqué par Bernard dans son livre, le fait de les faire cuire sans huile va permettre de bien les assécher (je vous rassure, l'huile vient ensuite ;-)).

 

Ajoutez ensuite l'ail écrasé.


Laissez cuire à feu moyen; les tomates vont rendre leur eau, qui va s'évaporer en grande partie, et ce n'est qu'à l'issue de cette opération qu'il faudra rajouter les poivrons. Cela m'a pris une quarantaine de minutes environ.

Une fois que le jus des tomates est bien évaporé, vous pouvez donc ajouter les poivrons, ainsi que l'huile d'olive...

 

Puis le paprika...

 

...le poivre blanc (je n'avais que du gris)...

 

...le piment d'espelette...

 

...et enfin le cumin.

 

Salez, puis ajoutez le persil plat finement hâché.

 

Mélangez - c'est prêt !

A noter, la taktouka se consomme tiède ou froide, avec un peu de pain par exemple.



Pour commander le livre Le grain de sel de Bernard, cliquez ci-dessous : 

 

 



2 commentaires:

  1. hummmm !!! je vais vite l'essayer cette recette. Par contre, paresse ou contre la montre permanent oblige, je ne vais rien éplucher ni les poivrons ni les tomates ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon alors pour les tomates, tu n'as qu'à prendre des tomates en boîte dans ce cas (de toute façon elles n'ont pas de goût en ce moment !), par contre pour les poivrons, tu dois les faire cuire au four, donc enlever la peau ne te prendra pas plus de temps puisqu'elle s'enlèvera toute seule. De plus le fait de garder la peau casserait la douceur de la recette, donc un peu dommage !

      Supprimer